Eilat, Pour en finir une fois pour toutes avec les taxis

Les chauffeurs de taxis abusent sans scrupule du manque de transparence des prix imposés pour les trajets effectués entre le nouvel aéroport Ramon et Eilat.

Cet article a été lu 275 fois. Aidez-nous à le partager !
Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram
Share on email
Email
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email
Eilat Actualités et News Taxis Prix Aéroport Ramon Eilat

Même les eilatis le disent.
Les chauffeurs de taxis abusent sans scrupules du manque de transparence des prix imposés pour les trajets effectués entre le nouvel aéroport Ramon et Eilat.
Cette semaine, le Ministre des Transports l’a affirmé haut et fort :
Le tarif pour un trajet entre Ramon et Eilat, quel que soit la destination finale est fixe !
85 Shekels pour une course de jour et 94 Shekels pour une course après 21h00, pour deux passagers et sans bagages.

“85 Shekels pour une course de jour et 94 Shekels pour une course après 21h00, pour deux passagers sans bagages”

Mais les taxis d’Eilat ne l’entendent pas de cette oreille. Ils considèrent ce tarif applicable uniquement pour des courses allant jusqu’à la Gare routière ( gare des Bus ) ou l’Université. Si la course dépasse ces deux destinations, alors un surplus doit être appliqué aux passagers.

“Le prix des courses de taxis depuis l’aéroport Ben Gurion vers Tel Aviv sont fixes et fermes, quel que soit le quartier de Tel Aviv !”

Pour trancher sur la question et éviter un flou artistique, dirons-nous, le Ministre des Transports recommande en dernier recours la mise en marche systématique du compteur pour chaque trajet depuis Ramon et rappelle allègrement que le prix des courses de taxis depuis l’aéroport Ben Gurion vers Tel Aviv sont fixes et fermes, quel que soit le quartier de Tel Aviv.
Pourquoi serait-ce différent pour Eilat ?!

Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram
Share on email
Email
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Comments

  • John Hausman
    19 juin 2019 at 13:05

    We live in a country where theives are tolerated and dishonesty rewarded.

    Nous vivons dans un pays où les gens sont tolérés et la malhonnêteté récompensée

chat
Add a comment
Click to Hide Advanced Floating Content
Rejoins le groupe
Like la page
Groupe Whatsapp