image/svg+xml
Vous cherchez 
un resto ?
un traiteur ?
une location ? 
une activité ?
à nager avec les dauphins ?
une coiffeuse ?
une livraison de sushi ?
un shabbat à emporter ?
un resto ouvert motsé shabbat ? 

Eilat, Un pont aérien

A peine croyable ! Un pont aérien entre Eilat et Aqaba se profile !

Cet article a été lu 7 fois. Aidez-nous à le partager !
Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram
Share on email
Email
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email
EILAT ACTUALITÉ ET NEWS Pont Aérien Eilat Aqaba

1.L’utopie d’aujourd’hui…

Ayoob Kara affiche de grandes ambitions pour Eilat et sa région.
Ce nom ne vous dit rien dans le paysage Eilati ?
Qu’importe ! Laissez-nous faire les (rapides) présentations.

Ayoob est un homme politique israélien (druze de par ses origines), membre du Likoud à la Knesset et occupant depuis 2015, la place de Vice-Ministre du Développement Régional(Neguev et Galilée).

Prochainement, il recevra ses confrères de la Banque Mondiale à Eilat, afin de discuter de la construction d’un pont aérien entre Eilat et Aqaba.
Oui, rien que ça !
Attention, la Banque Mondiale n’a rien à voir avec l’univers de la finance. Il s’agit d’une organisation mondiale dont l’un des objectifs principaux est avant tout la prospérité équitable entre nations.

2.Est la réalité de demain

Les bénéfices de cette construction seraient multiples et s’étendront bien au delà d’une simple entente israélo-jordanienne, dont les premiers objectifs seront :

 Créer une nouvelle zone d’échanges commerciaux entre Israël et la Jordanie
 Renforçer les relations diplomatiques et economiques des deux voisins
 Promouvoir le marché de l’emploi dans la région (  La main d’oeuvre jordanienne sera allègrement invitée à Eilat et inversement )
 Endiguer les flux de travailleurs illégaux à Eilat ( Essentiellement originaire d’Afrique )
 Eliminer les FORTES tensions provoquées par la construction du nouvel aéroport Ramon International ( La jordanie a saisi à multiples reprises les autorités compétentes pour stopper la construction de cet aéroport)

L’Egypte y verra également l’occasion de développer son économie pour endiguer, au passage, la montée de l’islam radical.

Les Saoudiens, quant à eux, ont déjà les yeux qui brillent.
L’ idée de pouvoir s’approvisioner par le pipeline EAPC (pétrole et gaz) via la Jordanie leur permettrait de réaliser des économies substantielles et d’ investir davantage le marché européen.
Pour rappel, le Pipeline EAPC, est la propriété de la société israélienne Eilat Ashkelon Pipeline Company et achemine le pétrole entre la mer méditerranée et la mer rouge.

3.Un effet domino

Selon Ayoob, cette collaboration exemplaire pourrait ouvrir la voie vers de meilleures relations diplomatiques et économiques entre Israel et ses voisins arabes, notamment :

 L’Arabie saoudite (ennemi incontesté de l’Iran)
 Le Royaume de Bahrein
 Le Koweit
 Le Maroc (qui travaille déjà sur l’ouverture d’un bureau de liaison avec Israël)

2017 sera peut être l’année de la maturité pour les voisins arabes qui reconnaissent (silencieusement certes) en l’état d’Israël, l’un des garants économiques et surtout sécuritaires de la région.

Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram
Share on email
Email
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Quelques endroits choisis au hasard

Commentaires

mood_bad
  • Soyez le premier à commenter
  • chat
    Add a comment
    Click to Hide Advanced Floating Content
    Rejoins le groupe
    Like la page
    Groupe Whatsapp