Eilat, Isrotel abandonne son expansion à Eilat

Lors d’une conférence de Presse, le Président de la chaîne Isrotel avait signifié son intention de construire deux nouveaux hôtels à Eilat si Sde Dov ne fermait pas.

Cet article a été lu 442 fois. Aidez-nous à le partager !
Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram
Share on email
Email
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

C’est lors d’une conférence de Presse que la Président de la chaîne Isrotel avait signifié son intention de construire deux nouveaux hôtels à Eilat si Sde Dov ne fermait pas.

Mais ce qui devait arrivé est arrivé…
« Sde Dov est maintenant fermé et ces deux nouveaux hôtels ne verront pas le jour. »

« Avant la fermeture de Sde Dov, les vols vers Eilat avaient diminué de 30% et le président ajoutait tristement qu’après la fermeture, cette diminution atteindrait les 50%.
La fermeture de Sde Dov était évalué comme un facteur à risque dans les plans d’expansion d’Isrotel. »

“La fermeture de Sde Dov nous a fait abandonner l’idée de construire un nouvel hôtel sur le bord de mer…”

– Lior Raviv, Président d’Isrotel

« Maintenant qu’Israël a décidé de détruire les vols internes vers Eilat, nous investirons dans d’autres villes. La fermeture presque simultanée des deux aéroports Sde Dov et Hozman ( Eilat – Centre ville ) est en passe de ruiner le tourisme vers Eilat.

Et pour ne rien arranger, la transformation de la Route – meurtière – 90 ( Arava ) qui était supposée faciliter les trajets depuis Israël vers Eilat n’aura pas lieu avant encore de nombreuses années. »

Il existe une réelle différence entre ce que les politiques disent d’Eilat et leur volonté de la développer.

« Eilat est une cité balnéaire. Dans un pays normal cette ville serait plus que développée.
Il n’y a qu’à regarder du côté d’Aqaba ( Jordanie ) , Sharm El-Sheikh ( Egypte ) et Cypre.
A Eilat, on fait tout l’opposé. »

Raviv rassure ses positions en précisant que le taux d’occupation ne souffrira pas pour autant.

Les familles qui se rendent à Eilat n’empruntent que très peu l’avion et préfèrent s’y rendre en voiture. On estime à 80% le nombre de familles utilisant ce moyen de transport.

« Je pense également à nos 2500 employés qui depuis la fermeture de Sde Dov sont comme qui dirait coupés du centre d’Israël. Leur qualité de vie a pris un coup et nous avons malgré tout une responsabilité envers eux. »

Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram
Share on email
Email
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Quelques endroits choisis au hasard

Comments

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Add a comment
    Click to Hide Advanced Floating Content
    Rejoins le groupe
    Like la page
    Groupe Whatsapp