Eilat, Edito #1

EILAT ACTUALITÉ ET NEWS

Pourquoi nous avons choisi la ville d’Eilat ? C’est ce que l’on vous dévoile dans ce premier article. 
Mais avant toute chose : Bienvenue sur EILAT EILAT !

#Ma première fois…

J’ai mis les pieds à Eilat pour la première fois en 2003.
Je venais d’avoir 19 ans.
C’était le mois d’Août. Il faisait chaud…très chaud…vraiment très chaud.

Cet été, mes potes et moi avions décidé de faire le volontariat.
Bille en tête, notre inscription en poche, nous étions envoyés quelques mois plus tard dans une base de Beer Sheva. Loin de tout.
Et surtout loin de cette mythique base de parachutistes de Tel Aviv dont tout le monde avait entendu parler.

Rangers aux pieds, par 40 degrés, nous avons passés la première semaine (et la deuxième aussi) à bêcher les mauvaises herbes, sous le regard amusé des Hayalim.
Notre repos bien mérité, le Sarel nous a proposé de passer le week end à Eilat, ville que je connaissais déjà.

Enfin… juste de nom.

#Alors, c’était comment ?

Après 4 heures de bus, nous sommes arrivés à l’hôtel «Malon Tsion » pas très loin de l’IMAX.
Des lits propres, des murs jaunis et fissurés par le temps, une moquette couleur marron-verte, ou l’inverse, voilà à quoi ressemblait notre chambre.
C’est peut-être une des raisons pour lesquelles je n’arrive plus à retrouver cet hôtel…
Ce qu’on a fait à Eilat ? Et bien on pourrait le résumer à cela:

  Squatter les transats d’une des plages privées
 Manger un Burger King sur la Tayélet à 20 heures
 Essayer de négocier le taux shekel / euro avec la roulotte qui fait toujours office de bureau de change
 Pointer à minuit à l’ Unplugged Bar, en face du Mall Hayam, pour terminer la nuit à l’Exite
 S’inviter à 8 heure du mat’ au petit déj’ d’un des hotêls quatre étoiles du bord de mer, à condition de prétexter le bon numéro de chambre

Ce sont les seuls souvenirs que j’en ai gardé.
En résumé, ceux d’une ville, sortie de nulle part, mélangeant sans complexe, désuétude et modernisme.
J’y suis retourné 7 ans après, fiancé, blasé de Tel Aviv et sans réelle conviction.

Mais ça c’était avant.

#Une pépite à l’état brut

Certains persisteront, l’air détaché: « Eilat ?! C’est mort ! Y’a rien à faire à Eilat ! »
Cela me fait gentiment sourire.
Une chose est sûre, ceux-là n’y ont pas mis les pieds depuis une décennie, une éternité, voire plus…

En effet, Eilat a bien changé depuis ma première escapade.
Une population jeune, des projets d’urbanisations en pagaille, une politique de développement économique soutenue, sont les fers de lance de celle que les israéliens avertis surnomment leur petite « Miami Beach ».

Bien que située en plein désert du Néguev, entre Taba [Egypte] et Aqaba [Jordanie], cette ville d’une superficie de 85 km2 accueille une population de 64 000 habitants et regorge de nombreux trésors, cachés ou pas.

Il suffit de creuser un peu, de se perdre beaucoup, d’observer attentivement, et surtout de parler aux locaux dès que l’occasion s’y prête.
Ok, je vous l’accorde, on a tous cette éternelle hésitation d’aborder un israélien, de peur de se faire rembarrer, une fois notre accent français démasqué.
Mais qu’importe, il faut oser, franchir le cap et pousser les portes de la ville.

Je sais que la tâche ne sera pas facile pour convaincre les adeptes de Tel Aviv, mais je compte bien bousculer leurs à priori. Quant aux curieux de nature, c’est avec plaisir que je leur ferais découvrir Eilat. Mais autrement.

Je me suis lancé ce défi et je compte bien le relever.

 

Bienvenue sur Eilat Eilat !

- David

Ces articles vous intéresseront surement

Mai 25
Eilat, Wizzair loin devant Transavia

L’une des plus grosses compagnies aériennes Low Cost européennes élargit son…

Mai 22
Eilat, Ouverture d’un restaurant italien tenu par des chefs étoilés

Vous avez bien lu, d’ici 2022 un restaurant italien tenu par des chefs étoilés…

Mai 20
Eilat, Pas d’Eurovision mais un gros Spring Break

Alors que Tel Aviv accueillait l’Eurovision, Eilat était en plein Spring Break,…

Mai 17
Eilat, Les séjours les moins chers

On aime vous faciliter la vie, surtout lorsque vous décidez de partir en vacances à…

Mai 14
Eilat, Un train entre Ramon et le centre ville

Dans 2 semaines, un projet de train reliant le nouvel aéroport Ramon au centre ville…

Mai 12
Eilat, Aéroport Ramon, encore des problèmes ?

Après l’excitation, l’euphorie et l’emballement, vient souffler un vent d’incertitudes…

Comments

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Add a comment