Eilat, Pourquoi Daesh a visé Eilat ?

Eilat occupe de plus en plus la scène touristique internationale. Et si l’attaque de Daesh confirmait cette popularité ?

#Sans surprise

Rappelez-vous il y a deux semaines, le 24 Janvier 2017, le bureau israélien de lutte contre le terrorisme du Premier ministre avait mis en garde les israéliens contre un niveau de menace dans le Sinaï : Une menace concrète, très élevée et qualifiée de niveau 1.
Celle-ci s’est donc avérée hier soir – 8 Février 2017 – à 22h54, lorsque l’alerte Tseva Adom a retenti à Eilat.
Au total, 4 roquettes ont été tirées par Daesh depuis le Sinaï, dont 3 interceptées par le Dôme de Fer.

Autant ne pas se voiler la face, Daesh a de grandes ambitions pour le Sinaï, surtout quand la voie est libre. Faiblement peuplée, peu sécurisée et théâtre de nombreux affrontements entre les forces éqyptiennes et Daesh, cette zone est une aubaine pour les terroristes du Califat qui ne cessent de progresser.

Leur objectif est simple : 
Viser les stations balnéaires le long des côtes du Golfe d’Aqaba, parmi lesquelles, nous comptons : Aqaba [Jordanie], Taba, Sharm El Sheikh [Egypte], et bien entendu Eilat[Israël]

Le gouvernement vient d’approuver l’exemption des taxes d’aéroport pour tous les vols en provenance et en partance d’Ovda.
Cette mesure mise en place par le Ministre des Transports, Yisrael Katz, a deux objectifs :

 Favoriser le tourisme vers Eilat
 Augmenter sa fréquentation, notamment pendant la période hivernale

Elle sera applicable jusqu’à l’ouverture de Ramon International – prévue pour Avril 2017 – qui en bénéficiera à son tour pour une période de 3 ans.

#Ne pas sous-estimer son adversaire

Daesh connaît parfaitement les environnements qu’elle convoite.
Les motivations qui la poussent à menacer Eilat sont millimétrées et ne font aucun doute,
NUIRE :

 Aux intérêts français en dehors même de leurs frontières et qui plus est en Israël.
Vous le savez, le mois de février correspond aux vacances scolaires françaises.
Période pendant laquelle la ville accueille une forte population francophone.

 Aux intérêts russes dont Poutine (et sa politique antiterroriste) en est l’implacable garant.
Eilat compte parmi ses résidents et touristes une TRES forte population russe mais également post soviétique ( habitants de l’Ex URSS ).
Ces derniers affectionnent beaucoup la ville d’Eilat, qu’ils désignent d’ailleurs comme leur Miami Beach.
 A la renaissance touristique d’Eilat
La ville suscite un fort intérêt pour les compagnies européennes Low Cost : RyanAir, EasyJet, Monarch, Transavia.
Celles-ci incluent désormais Eilat comme destination phare de leur portfolio de destinations ensoleillées aux portes de l’Europe
 A l’internationalisation d’Eilat
L’aéroport Ramon International qui ouvrira ses portes en 2017 contribuera ni plus ni moins au rayonnement international de la ville. Un gage de croissance et de développement pour Eilat et sa région.
 Au leadership d’Eilat
La ville est depuis 2012 la première Smart City d’Israël et prévoit pour 2020 son indépendance énergétique. Un emblême engageant et fort pour un pays désigné comme « THE » Start Up Nation.

Toutes ces considérations faites, Daesh pourrait s’avérer être un indicateur de popularité pour Eilat et confirmer de même son statut de ville prodigue à en devenir.

- David

Ces articles vous intéresseront sûrement

Mai 25
Eilat, Wizzair loin devant Transavia

L’une des plus grosses compagnies aériennes Low Cost européennes élargit son…

Mai 22
Eilat, Ouverture d’un restaurant italien tenu par des chefs étoilés

Vous avez bien lu, d’ici 2022 un restaurant italien tenu par des chefs étoilés…

Mai 20
Eilat, Pas d’Eurovision mais un gros Spring Break

Alors que Tel Aviv accueillait l’Eurovision, Eilat était en plein Spring Break,…

Mai 17
Eilat, Les séjours les moins chers

On aime vous faciliter la vie, surtout lorsque vous décidez de partir en vacances à…

Mai 14
Eilat, Un train entre Ramon et le centre ville

Dans 2 semaines, un projet de train reliant le nouvel aéroport Ramon au centre ville…

Mai 12
Eilat, Aéroport Ramon, encore des problèmes ?

Après l’excitation, l’euphorie et l’emballement, vient souffler un vent d’incertitudes…

Comments

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Add a comment