Eilat, Aéroport Ramon, encore des problèmes ?

Après l’excitation, l’euphorie et l’emballement, vient souffler un vent d’incertitudes quant aux finitions de l’aéroport.

Cet article a été lu 611 fois. Aidez-nous à le partager !
Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram
Share on email
Email
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Le 21 Janvier dernier, le nouvel aéroport d’Eilat, Ramon International, ouvrait ses portes. Construit dans les règles de l’art et selon les normes internationales, ce « mirage en plein désert » d’une valeur de 448 Millions d’Euros, comptait à la Mi-Mars, 2129 vols soit l’équivalent de 181 490 passagers.
Mais après l’excitation, l’euphorie et l’emballement vient souffler un vent d’incertitudes quant aux finitions de l’aéroport.

Eilat Actualités et News Problème nouvel aéroport Ramon International

“Nous sommes bloqués dans nos chaises sans pouvoir bouger d’un milimètre. Cela vous semble drôle ? Mais venez passez une journée de travail sans pouvoir bouger vos pieds…”

1.Aveuglés par les rayons du soleil

L’aéroport ne devait faire qu’un avec la Nature et offrir à ses invités (employés et voyageurs) une vue imprenable sur le paysage désertique qui l’entoure.
Quoi de mieux que d’immenses baies vitrées pour laisser place à ce panorama.
Sauf que dès midi passé, les rayons du soleil pénètrent littéralement à l’intérieur de l’édifice et aveuglent les hôtesses et hôtes situés aux comptoirs d’enregistrement.

Eilat Actualités et News Problème nouvel aéroport Ramon International

2.Serrés derrière les comptoirs d’enregistrement

Qui dit nouvel aéroport, dit nouveaux comptoirs, dit nouvelles chaises, dit nouveau confort…
Pas exactement. Le personnel se plaint de comptoirs trop étroits.
10 centimètres de moins que ceux de l’ancien aéroport du centre-ville et dont la contenance reste limitée. 
« Vous trouvez ça drôle ? Mais venez passez une journée de travail sans bouger vos pieds » rétorque une employée.

Eilat Actualités et News Problème nouvel aéroport Ramon International

3.Les émanations de fumée des cuisines

Si vous étiez de passage à Ramon, vous avez sûrement remarqué la zone fumeur, communément appelée l’Aquarium.
Il s’agit d’une terrasse en plein air, située juste derrière les hottes de cuisines des fast food et d’où s’échappent des odeurs d’huile et de cuisson.
Il est impossible de vous en rendre compte sur le moment mais une fois sorti de cette zone, c’est déjà trop tard, vos vêtements sont emprunts d’une odeur aussi désagréable pour vous que vos voisins.

4.Pas assez de sièges

Si par malheur deux avions aux horaires voisins sont retardés, comme cela a déjà été le cas, les voyageurs s’accumulent dans le Hall de l’aéroport.
Mais par manque de sièges, ils se retrouvent contraints de s’asseoir par terre.
Aujourd’hui, cela constitue un cas exceptionnel mais d’ici 10 ans, l’aéroport prévoit d’accueillir 4,5 millions de voyageurs par an…faites le calcul en cas de retard…

5.Pas de courant, Pas de recharge

Après plus de 3 mois d’ouverture, il n’y a toujours pas d’arrivée de courant au niveau des prises des portes d’embarquements.
Il est donc impossible de recharger ses appareils éléctroniques pendant que vous patientez.
Ce « service » naturellement considéré comme acquis et basique au sein de n’importe quel aéroport est absent de Ramon.

Eilat Actualités et News Problème nouvel aéroport Ramon International

6.Des bus, sans abris...

Si jamais vous décidez de prendre les bus de la compagnie Egged pour vous rendre à Eilat City, ce qui au passage vous coûtera 20 fois moins cher qu’un taxi, il faudra vous rendre à l’extérieur de l’aéroport et patienter à même le soleil.
En effet, les arrêts de bus ne bénéficient d’aucun ombrage. Et à Eilat il fait…chaud.

Eilat Actualités et News Problème nouvel aéroport Ramon International

Quelles solutions ?

Toutes ces problèmes ont déjà été remontés par le personnel de Ramon auprès du cabinet d’architecte en charge de la construction de l’aéroport, Mann Shinar.
Des solutions ont d’ailleurs déjà été proposées et approuvées pour certains d’entre eux.
Notez que certains aéroports ferment pendant un mois après leur ouverture pour palier aux imprévus et effectuer les changements nécessaires rassure le dirigeant du cabinet…

 

Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram
Share on email
Email
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Juin 16
Eilat, Réouverture du petit aéroport du centre-ville

Suite aux protestations de la fermeture de Sde Dov, le gouvernement considère la…

Juin 15
Eilat, Pour en finir une fois pour toutes avec les taxis

Les chauffeurs de taxis abusent sans scrupule du manque de transparence des prix…

Juin 12
Eilat, Vols Tel Aviv – Eilat à 40 Shekels ?

Le ministre des Transports envisage l’ouverture des vols internes à…

Juin 11
Eilat, Le Maire menace de fermer l’autoroute meurtière Arava

La terrible tragédie ayant provoqué la mort de deux fillettes sur lautoroute…

Juin 10
Eilat, Shavouot bloqués dans le booster

Bloqués dans le Booster à 50 mètres de haut pendant 20 minutes suite à une panne de…

Juin 04
Eilat, la fin de l’immobilier de luxe

L’immobilier de luxe est bel et bien révolu à Eilat. Il y a 10 ans encore, certains…

Comments

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Add a comment

    Ca vous dit de rejoindre notre groupe WhatsApp ?

    Zéro Pub, Que de l'info !